Portail documentaire

Tous les contenus du portail documentaire

  • Decouvrir-Prehistolab-5.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-2.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-1.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-4.jpg
  • Decouvrir-site-enfants-1.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-3.jpg
  • Decouvrir-Mammouths-1.jpg

Index de l'article

Texte original en langue anglaise.

Edouard  Lartet, Henry Christy, Reliquiae Aquitanicae, being contributions to the archaeology  and Palaeontology of Perigord and the adjoining provinces of Southern France, Londres,  Williams and Norgate (H. Baillière), 1865-1875, In-8°, 506 p.

Documents source : Musée du Périgord, Bibliothèque Municipale Périgueux, Service d'Archéologie du Département de la Dordogne.

 

La publication de ce document fondateur de l’archéologie paléolithique s’étale sur dix ans ; elle est servie par une illustration abondante et de qualité qui sera souvent reprise par d’autres auteurs. Il s’agit d’une collection d’articles et de communications qui présente un aspect de patchwork parfois décousu mais dont l’apport scientifique est souvent capital dans la recherche de l’époque. Les fouilles menées sous la direction d’Édouard Lartet dans la vallée de la Vézère constituent le prétexte de l’ouvrage.

Les recherches menées dans les abris et grottes de Laugerie-Haute et Laugerie-Basse, de la Madeleine, du Moustier et de Cro-Magnon y sont présentées en détail et couvrent de nombreux champs disciplinaires : géologie (chapitre III), mode de formation des remplissages, anthropologie (VII, IX, X, XXIII), paléontologie, description et interprétation des industries lithiques (II, XVIII, XXIV), osseuses et des œuvres d’art (XI, XVII, XIX, XX).

À la Madeleine, par exemple, la découverte d’un fragment d’ivoire de mammouth portant la gravure de cet animal eut un grand retentissement. Il s’agissait là d’une des premières découvertes d’œuvre d’art dans une couche indubitablement préhistorique et par ailleurs de la double preuve de la contemporanéité de l’homme et de mammifères disparus. Plusieurs chapitres sont consacrés à des données ethnologiques de comparaison concernant les outillages des esquimaux (IV et V) et le comportement du renne (XII, XIII, XIV, XXI, XXVI) et d’autres animaux comme les poissons (XXII) et les oiseaux (XXIII). Les restes humains découverts en 1868 dans l’abri Cro-Magnon sont examinés par les plus grands spécialistes de l’époque notamment Broca (IX) et de Quatrefage (X). Cet ouvrage apporte des données scientifiques de premier plan sur les différents sites découverts dans le Sud-Ouest de la France avant 1870 notamment grâce aux contributions de spécialistes français et anglo-saxons de renom comme P. Broca, H. Christy, J. Evans, E. Lartet, A. Milne-Edwards, A. de Quatrefage.

 


Les auteurs
Portait d'Edouard Lartet  - Source :  L'homme primitif / Louis Figuier, 1876. Bib. numérique PIPÉdouard Armand Isidore Hippolyte LARTET
Saint-Guiraud (Gers), 15 avril 1801 — Seissan (Gers), 28 janvier 1871.

Issu d’une famille appartenant à la magistrature et au barreau, Edouard Lartet s’oriente par tradition vers une carrière d’avocat. Il obtient sa licence en 1829 à la faculté de droit de Toulouse, puis séjourne quelque temps à Paris pour parfaire sa formation. Au cours de ce séjour, son goût pour les sciences le pousse à suivre les cours d’histoire naturelle du Collège de France. Peu après son retour dans le Midi, la découverte du riche gisement paléontologique de Sansan (Gers) détourne définitivement Edouard Lartet du droit pour l’orienter vers la pratique des sciences naturelles. Les recherches d’Edouard Lartet dans les terrains tertiaires de Sansan font l’objet d’une première note publiée en 1835 dans le Bulletin de la Société géologique de France. L’auteur est alors chargé par le Ministère de l’Instruction publique et l’Académie des sciences de pratiquer des fouilles systématiques en vue d’enrichir les collections du Muséum national d’histoire naturelle.

Cette mission apporte bientôt une découverte qui intervient à point nommé au moment où la question de l’ancienneté géologique de l’homme agite les milieux scientifiques. Lartet met au jour les restes d’un singe fossile qu’il baptise “ Pliopithèque ” et qui prouve que la branche des primates est présente sur terre dès l’ère tertiaire. Cette découverte plaide ainsi en faveur de l’ancienneté de l’homme (qui est également un primate), question à laquelle Edouard Lartet se consacre à partir de 1860.

Edouard Lartet fouille la grotte d’Aurignac (Haute-Garonne) et propose l’année suivante une classification paléontologique. Celle-ci se fonde sur l’étude stratigraphique et définit quatre époques en fonction des faunes que l’homme a côtoyées. A partir de 1863, il s’associe avec Henry Christy et explore les principaux gisements de la vallée de la Vézère : grotte des Eyzies, Gorge-d’Enfer, Laugerie-Haute, Laugerie-Basse, La Madeleine, Le Moustier, Le Pech-de-l’Azé. Ces travaux donnent lieu à diverses notes dans des revues scientifiques ; ils constituent également les matériaux des Reliquiae Aquitanicae.

Les travaux d’Edouard Lartet ne se sont pas limités au Gers et à la Dordogne. Entretenant des relations suivies avec de nombreux savants européens, il s’est également intéressé à la préhistoire de l’Espagne et a eu, d’autre part, l’occasion de travailler à Hallstatt (station de l’âge du fer située en Autriche) en collaboration avec John Lubbock, John Evans (1823-1908) et Augustus Wollaston Franks (1826-1897) du British Museum.

En 1869, Edouard Lartet est nommé professeur de paléontologie au Muséum national d’Histoire naturelle.
Des problèmes de santé l’empêchent toutefois d’assurer sa charge et le contraignent à se retirer dans la propriété familiale de Seissan, où il finira ses jours.

 

cHHenry Christy ( aquarelle ) - Source : British Museum. Londres. Henry CHRISTY
1810-1865

Cet ethnologue et archéologue anglais, fils d’industriels, abandonne la banque la quarantaine venue pour se consacrer à la recherche. Grand voyageur, il réunit une collection ethnologique remarquable, puis se tourne vers l’archéologie préhistorique qui vient de naître, en 1848, avec la reconnaissance des travaux de Boucher de Perthes.

C’est avec son ami Édouard Lartet qu’il explore à partir de 1863 les gisements paléolithiques de la vallée de la Vézère. Les premiers résultats de ces fouilles, auxquelles il consacre généreusement temps et argent, paraissent en France dans les Comptes Rendus (29 février 1864) puis, en Angleterre, dans les Transactions of the Ethnological Society of London (21 juin 1864). En 1865, alors qu’il fouille en Belgique le gisement de La Palisse, il contracte une pneumonie qui l’emporte le 4 mai 1865. La publication complète de ses recherches sur les grottes de la Dordogne, les Reliquiæ Aquitanicæ, being contributions to the Archaeology and Paleontology of Perigord and the adjacent provinces of Southern France, paraîtra en anglais, sous forme de fascicules, de 1865 à 1875, grâce au financement qu’il avait arrêté dans ses dernières volontés.

Toute sa vie, Henry Christy aura généreusement consacré son énergie et ses ressources à soulager les malheureux, particulièrement lors de la famine de 1847 en Irlande. Le British Museum accueillera en 1884 la magnifique collection qu’il avait léguée à la nation britannique.

  


 

Part I

Pré-requis technique :
Afin d'optimiser la consultation et de pouvoir bénéficier d'une possibilité de recherche "plein texte' dans le corps du document, ce que n'offrent pas tous les plugins PDF, nous vous conseillons d'utiliser le logiciel Acrobat Reader que vous pouvez télécharger gratuitement. Deux possibilités d'accéder au texte :

  • télécharger l'intégralité de chacun des deux volumes de l'ouvrage:

Part I et Part II.

  • télécharger des parties de l'ouvrage (chapitres ou planches) au choix :

PDF 1
Title - Prefatory Notice

PDF 2
Chapter I
Ouvrage : p. 1-10 PDF 3
II. STONE IMPLEMENTS, WIDELY DISTRIBUTED.
Ouvrage : p. 11-26 PDF 4
III GEOLOGY OF THE VEZÈRE
Ouvrage : p. 27-36 PDF 5
IV OLD IMPLEMENTS OF NORTH AMERICA AND DORDOGNE.
Ouvrage : p. 37-57 PDF 6
V. SOME OF THE IMPLEMENTS FROM THE CAVES OF DORDOGNE COMPARED WITH NORTH-AMERICAN-INDIAN TOOLS.
Ouvrage : p. 58-61 PDF 7
Chapitre 6 a priori
Ouvrage : p. 62-72 PDF 8
VII.HUMAN BONES IN THE CAVE OF CRO-MAGNON.
Ouvrage : p. 73-92 PDF 9
VIII. REMARKS ON THE CRO-MAGNON FAUNA
Ouvrage : p. 93-96 PDF 10
IX. CRO-MAGNON SKULLS AND BONES.
Ouvrage : p. 97-122 PDF 11
X. REMARKS ON THE CRO-MAGNON REMAINS.
Ouvrage : p. 123-126 PDF 12
XI. EMPLOYMENT OF SEWING-NEEDLES.
Ouvrage : p. 127-141 PDF 13
XII. REMARKS ON THE REINDEER
Ouvrage : p. 142-146 PDF 14
XIII. NOTES ON THE REINDEER AND HIPPOPOTAMUS.
Ouvrage : p. 147-152 PDF 15
XIV. REMARKS ON THE REINDEER AND THE HIPPOPOTAMUS.
Ouvrage : p. 153-160 PDF 16
xv. BONE- AND CAVE-DEPOSITS OF THE REINDEER-PERIOD.
Ouvrage : p. 161-180 PDF 17
XVI. MAMMALIAN FAUNA OF THE VEZERE VALLEY.
Ouvrage : p. 181-182 PDF 18
XVII. IMPLEMENTS BEARING SIGNFICATIVE MARKS.
Ouvrage : p. 183-201 PDF 19
XVIII. FLINT - ITS NATURE, CHARACTER, AND ADAPTABILITY FOR IMPLEMENTS.
Ouvrage : p. 202-205 PDF 20
XIX. ON A PIECE OF ELEPHANT'S TUSK ENGRAVED WITH THE OUTLINE OF A MAMMOTH, FROM LA MADELAINE, DEP. DORDOGNE.
Ouvrage : p. 206-208 PDF 21
XX. AN ENGRAVED FIGURE OF A GLUTTON.
Ouvrage : p. 209-212 PDF 22
XXI. NOTES ON THE SCANDINAVIAN REINDEER.
Ouvrage : p. 213-218 PDF 23
XXII. FISHING DURING THE RElNDEER-PERIOD.
Ouvrage : p. 219-225 PDF 24
XXIII. OBSERVATIONS ON THE BIRDS WHOSE BONES HAVE BEEN FOUND IN THE CAVES OF THE SOUTH-WEST OF FRANCE.
Ouvrage : p. 226-247 PDF 25
XXIV. NOTES ON OBJECTS OF STONE FROM THE CAVE OF LES EYZIES, VALLEY OF THE VÉZÈRE, PÉRIGORD
Ouvrage : p. 248-254 PDF 26
XXV. FOSSIL MAN FROM LA MADELAINE AND LAUGERIE BASSE
Ouvrage : p. 255-272 PDF 27
XXVI. NOTES ON THE REINDEER OF NEWFOUNDLAND.
Ouvrage : p. 273-279 PDF 28
XXVII. NOTE ON OVIBOS MOSCHATUS, BLAINVILLE.
Ouvrage : p. 280-282 PDF 29
SUPPLEMENTAL NOTES: ADDENDA. ET CORRIGENDA.
Ouvrage : p. 283- non paginé

 


Part II : DESCRIPTIONS OF THE PLATES.

On peut ici télécharger les planches et leur description à l'unité :

PLATES Series A. STONE IMPLEMENTS

Plate A. I.

Plate A. II.

Plate A. III.

Plate A. IV.

Plate A. V. 

Plate A. VI.

Plate A. VII.

Plate A. VIII.

Plate A. IX.

Plate A. X.

Plate A. XI.

Plate A. XII.

Plate A. XIII.

Plate A. XIV.

Plate A. XV.

Plate A. XVI.

Plate A. XVII.

Plate A. XVIII.

Plate A. XIX-XX

Plate A. XXI. 

Plate A. XXII.

Plate A. XXIII. à XXVIII.

Plate A. XXIX.

Plate A. XXX.

Plate A. XXXI.

Plate A. XXXII.

Plate A. XXXIII.

Plate A. XXXIV.

XIII. NOTES ON THE REINDEER AND HIPPOPOTAMUS, + Plate B. XXI & XXII, Plate A. XXXV & XXXVI

XIV. REMARKS ON THE REINDEER and THE HIPPOPOTAMUS. + Plate A. XXXVII, Plate B. XXIII & XXIV

Plate A. XXXVII. & XXXIX.

Plate A. XL.

Plate A. XLI.

Plate A. XLII.

 

PLATES series B. BONE IMPLEMENTS.

Plate B. I.

Plate B. II.

Plate B. III-IV.

Plate B. V.

Plate B. VI.

Plate B. VII-VIII.

Plate B. IX-X.

Plate B. XI.

Plate B. XII.

Plate B. XIII..

Plate B. XIV..

Plate B. XV-XVI..

Plate B. XVII.

Plate B. XVIII.

Plate B. XIX-XX. 

XIII. NOTES ON THE REINDEER AND HIPPOPOTAMUS, + Plate B. XXI & XXII, Plate A. XXXV & XXXVI

XIV. REMARKS ON THE REINDEER and THE HIPPOPOTAMUS. + Plate A. XXXVII, Plate B. XXIII & XXIV

XV. BONE AND CAVE DEPOSITS OF THE REINDEER PERIOD +Plate B. XXV. à XXVII.

Plate B. XXVIII.

Plate B. XXIX. 

Plate B. XXX-XXXI.

 

PLATES Series C. SKULLS AND BONES 

Plates C. I. à VI.

Plates C. VII-VIII..

Plates C. IX-X.

Index 

 

 

 


Recherche documentaire

Le Catalogue Collectif  de la Préhistoire 

ressources documentaires en Nouvelle-Aquitaine

small Doc Tags Fd Gris

Mammouth 

l'outil de recherche documentaire pour la jeunesse

 

Patrinum 

Images de Préhistoire 

small Punky Mammouth Fd Gris