Portail documentaire

Tous les contenus du portail documentaire

  • Decouvrir-site-enfants-1.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-4.jpg
  • Decouvrir-Mammouths-1.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-1.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-3.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-2.jpg
  • Decouvrir-Prehistolab-5.jpg

Index de l'article

Louis Figuier

Louis Guillaume FIGUIER
Journaliste scientifique et vulgarisateur
(Montpellier, 15 février 1819 - Paris, 8 novembre 1894)

Louis Figuier par Nadar - Source : Wikipedia- Los Angeles County Museum of Art

Issu d’une famille de notables comptant de nombreux pharmaciens, Louis Figuier est admis au grade de Docteur en médecine à la faculté de Montpellier en 1841. Il gagne alors Paris pour y poursuivre des études de chimie, mais après son échec à l’agrégation de médecine retourne à Montpellier où il devient en 1846 chargé de cours à l’Ecole de pharmacie.

Quatre ans plus tard, devenu docteur ès sciences physiques de la faculté de Toulouse, il gagne à nouveau Paris, connaît un deuxième échec à l’agrégation de médecine mais réussit, en 1853, l’agrégation de l’Ecole supérieure de pharmacie.

 

Il devient professeur dans cette école, tout en collaborant à La Presse, en tant que rédacteur scientifique. Ses travaux sur la fonction glycogénique du foie le conduisent à s’opposer à Claude Bernard, opposition académique qui tournera en sa défaveur : Figuier doit renoncer à sa chaire et va dès lors se consacrer pleinement à la vulgarisation.

Il collabore en tant que journaliste scientifique à de nombreuses publications parmi lesquelles La Presse, La France, La Nature, La Revue des Deux Mondes, La Lumière électrique… Il fonde également deux revues : L’Année scientifique et industrielle chez Hachette et La Science illustrée. Les articles parus dans ces différents périodiques lui fournissent alors la matière d’ouvrages de compilation au thème souvent générique, découpés à leur tour pour fournir la matière d’ouvrages spécialisés.

Louis Figuier a également rédigé de nombreux volumes originaux, comme les dix tomes composant la collection Tableau de la Nature publiés entre 1862 et 1872. Abordant tous les domaines de la science, l’œuvre du vulgarisateur Louis Figuier se développe dans un double souci d’exhaustivité et d’actualité. L’auteur s’attache à retracer l’origine des inventions et la marche de la connaissance dans les secteurs scientifiques et industriels en pointe à son époque : la photographie, les aérostats, le téléphone… et, bien sûr, l’électricité. C’est à ce titre que l’auteur s’est logiquement intéressé à la toute jeune science préhistorique.

L’inépuisable activité de Louis Figuier témoigne de son adhésion à l’utopie scientiste qui anime le XIXe siècle. Le journaliste scientifique doit jouer le rôle de médiateur entre le monde savant et le public. Il doit répandre la foi dans le progrès et œuvrer activement à ce que l’auteur appelle " la révolution par la science ".

Auteur de très nombreux ouvrages, presque tous critiqués par les scientifiques mais plébiscités par les lecteurs, Louis Figuier a acquis par la vulgarisation fortune, célébrité et reconnaissance sociale, toutes choses que la carrière universitaire lui avait refusées.

 


Recherche documentaire

Le Catalogue Collectif  de la Préhistoire 

ressources documentaires en Nouvelle-Aquitaine

small Doc Tags Fd Gris

Mammouth 

l'outil de recherche documentaire pour la jeunesse

 

Patrinum 

Images de Préhistoire 

small Punky Mammouth Fd Gris